À propos des fertilisants

Population
Terres cultivables

L’augmentation de la population mondiale,

combinée à la diminution des terres arables cultivables fait en sorte de créer une pression de plus en plus grande sur l’agriculture.

Afin de subvenir aux besoins de la population,

l’agriculture se doit donc de devenir de plus en plus efficace.  Ceci se traduit par une intensification des cultures et par un besoin d’augmentation des rendements agricoles à l’acre.  De plus, cette intensification de l’agriculture fait en sorte que les banques de sols sont appellés à diminuer plus rapidement ce qui crée en retour un besoin de fertilisation pour éviter une chute des rendements.
Intensification
Rendement
Banques de sols
Fertilisants

C’est dans ce contexte d’intensification que KSM détient une position avantageuse en ce sens que les produits offerts sont des fertilisants pour les cultures intensives à savoir le Sulphate de Potassium (« SOP ») et le Sulphate de Potassium et Magnésium « SOPM »).

En effet, les cultures intensives telles que la culture maraîchère, les noix ou le tabac requierent l’utlisation de fertilisants à base de sulphates. Les cultures de la pomme de terre et du maïs sont également des utlisateurs de ce type de fertilisants.

En effet, ces différentes cultures nécessitent des ajouts de potassium, mais étant donné la fréquence d’épandage requise, il est impossible d’utiliser le Chlorure de Potassium (« KCl ») communément appelé la « Potasse ».  La présence de chlorure dans la potasse est nuisible aux sols car elle tend à s’accumuler et à stériliser les sols.  Les rendements sont donc diminués avec le temps et éventuellement deviennent stériles.

L’utilisation de SOP ou de SOPM permet de combler les besoin en potassium et en magnésium dans le sol tout en évitant l’accumulation de chlorure.